Les scientifiques

Urbain Le Verrier astronome, inscrit sur la frise de la Tour Eiffel, a été découvreur de la planète Neptune en 1846.

En astrologie, qu’est-ce qui prédispose à devenir un scientifique ?

A partir de l’étude de thèmes astraux, notamment des 72 savants inscrits par Eiffel sur la frise du 1er étage de sa Tour, les indications suivantes se dégagent :

Près d’un tiers de ces scientifiques sont influencés par le Cancer (avec la Lune) imaginatif, qui sait faire exister ses rêves, et rendre illimité le champ des « possibles ».

Le Bélier (avec Mars), fourmillant d’idées, stimulé par les défis, apporte l’audace de conquérir.

 

Arrive ensuite la marque des Poissons (avec Neptune) à l’intuition subtile et riche d’une réceptivité à 360°.

A ce propos, retenons la réflexion d’Einstein marqué à la fois par les Poissons et le Cancer : « L’imagination est plus importante que la connaissance ».

Le Gémeaux, adaptable, vif et curieux, apporte sa contribution  pour les recherches du savant.

Chez tous les scientifiques étudiés, se trouve la marque :

– de Saturne et/ou du Capricorne qui porte à l’étude des sciences et à la recherche persévérante, tel Louis Pasteur

– d’Uranus et/ou du Verseau avant-gardiste et  cartésien qui a raison avant les autres et voient ce qui est bon pour le devenir humain.

Facebook
Twitter